SERVICE CLIENT : 022 519 08 03 Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30.

Bain et Confort : vente de spa, spa de nage, sauna, hammam

0 Panier (0)

Précautions avant l'installation de votre spa

Vous devez prévoir la base d'installation de votre spa ainsi que la venue d'un électricien agrée pour l'installation de la ligne électrique dédiée sur votre tableau et d'un disjoncteur différentiel. Veillez à disposer d'un accès de 50 cm minimum tout autour de votre spa afin de pouvoir accéder à tous ses équipements facilement.

Précautions Générales

Quel que soit l'endroit où vous souhaitez installer votre spa, il y a des règles de base à ne pas négliger, notamment la préparation de la surface au sol :

  • Votre spa doit obligatoirement être posé sur une surface plane et stable . Tout affaissement du terrain, même minime, pourrait avoir des conséquences préjudiciables sur la coque (et dans ce cas-là, la garantie constructeur ne fonctionne pas !).
  • En extérieur , il est conseillé de réaliser une dalle béton .
  • Étudiez tout le parcours que le spa va effectuer depuis le camion de livraison jusqu'à son emplacement final, notamment les passages difficiles comme les angles, les portes et/ou fenêtres, les montées d'escalier les contraintes du parcours pourraient avoir une influence sur le modèle de spa vers lequel vous orienter.
  • Le remplissage du spa ainsi que l'évacuation de l'eau peuvent se faire grâce à un simple tuyau d'arrosage (+ pompe type vide cave si nécessaire), donc il n'est pas obligatoire d'avoir une arrivée et une évacuation d'eau à proximité directe du spa.
  • Une installation électrique particulière doit également être prévue. Consultez les détails techniques sur l'installation électrique du spa. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel afin de vous assurer d'une installation sans faille. Mal conçue, elle pourrait endommager le système électrique et électronique de votre spa

Les contraintes d'installation

La principale préoccupation pour une installation à l'intérieur est de s'assurer que le sol sur lequel vous allez poser votre spa supporte son poids.

Pour rappel, un spa vide pèse environ 300kg, s'ajoute à le poids de l'eau (1.2 tonne en moyenne) et des occupants soit 450kg (6*75kg), on passe alors à 2 tonnes ! Ce qui représente en moyenne 500 kg/m2. Si votre projet de construction ou d'aménagement d'habitation est en cours, pensez donc à prévoir la portance suffisante. Installer un spa en appartement peut dans certains cas être possible, cependant, selon la portance de votre dalle, vous pourrez peut être reporter votre choix sur un spa parmi les plus petits modèles. Il convient bien évidemment de vous renseigner au préalable de la charge maximale que votre dalle peut supporter.

Qu'en est-il administrativement parlant ?

Les spas sont exclus de toute obligation de déclaration préalable de travaux à partir du moment où ce sont des structures non couvertes, démontables ou transportables, d'une surface inférieure à 10 m2 et à plus de 3 m des limites de propriété. En cas de doute, il est toujours préférable de vérifier en mairie les règles d'urbanisme spécifiques qui pourraient s'appliquer à votre commune.